écrivaillons

ceci est un forum d'écriture, de discours vides de sens, de débats amoraux et de rituels étranges, on y parle de tout mais surtout de rien... Écrivaillerait-vous avec nous ? 
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dessous c'est l'enfer de Claire Castillon

Aller en bas 
AuteurMessage
Wivi
Admin
avatar

Messages : 761
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Dessous c'est l'enfer de Claire Castillon   Sam 3 Oct - 14:57



Dessous c'est l'enfer


Les hommes sont des ânes comme les autres. Et les femmes de cette famille, de bonnes ânesses dévouées et soumises. C'est la malédiction à laquelle la narratrice veut échapper. A moins que son âne à elle l'inspire. Alors elle l'assassinera au fil des pages. Mais ensuite? Après son enfance solitaire, silencieuse, ressassée, comment aimer? En choisissant un autre homme pour la proéminence virile de sa pomme d'Adam? Absurde. Mais elle part avec cet homme-là, c'est décidé. Mais s'il est question d'amour, cette fois, comment le vivre sans l'écrire? Comment fermer ce troisième oeil qui s'obstine à voir ce que le coeur ignore? Scruter, décortiquer, noter, c'est sa malédiction à elle. Elle est écrivain.


Mon avis :

Ce fut un début de lecture assez difficile. Après avoir lu à la chaine des romans d'aventure, le manque d'action de ce livre m'a quelque peu déstabilisée. Ce livre ne raconte pas véritablement une histoire. Je le comparerais aisément à une partition de musique ou à une palette de couleurs pour peintre. Claire Castillon nous plonge dans un monde gouverné par les sentations et les émotions les plus diverses. Elle nous décrit subtilement les divers types de relation que peuvent entretenir un homme et une femme, une petite fille et sa famille. Dessous c'est l'enfer est avant tout l'histoire d'une femme, embarquée malgré elle dans une histoire amoureuse dont elle ne raffole guère. Un union trop douce, trop calme. Ce qui lui faudrait : un peu de piment, de dureté, de quoi trouver à écrire. Car la douceur fatigue, ensommeille. Et il lui faut plus à une femme pour pouvoir se tenir éveillée. C'est aussi l'histoire d'une petite fille prisionnière de relations familiales qui l'handicapent plus qu'elles ne lui permettent de s'épanouir. C'est l'histoire de son homme, de son frère, sa soeur, sa mère, son mère, ses vieux. C'est l'histoire d'un mal-être mais générateur d'écriture. C'est l'histoire d'une âme qui n'aspire qu'à une seule chose : une certaine joie de vivre qui ne peux que se concrétiser dans une libertée des plus totales. Un liberté de mots. La langage de Claire Castillon est corrosif. Elle n'épargne personne, pas même elle. Tout le monde y passe. C'es un langage violent, désespéré, mais en même temps doux et tendre. Car un écrivain n'est pas un monstre. ça détruit tout mais ça reconstruit tout. Continuellement. C'est un livre qui n'a ni début ni fin. C'est un livre dont on ne sait où il nous mène. C'est un tourbillon de mots qui nous hâpe. A vous d'y oser vous frotter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dessous c'est l'enfer de Claire Castillon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
écrivaillons :: Les mots des autres-
Sauter vers: